Login

Vous n'avez pas de compte ? S'inscrire maintenant!

Vous avez perdu votre mot de passe ?

S'inscrire

Culture

Les Valaisans sont fiers de leurs origines. Ils se voient souvent d’abord comme des Valaisans et ensuite seulement comme des Suisses. Cela concerne également l’environnement naturel : La vallée est pratiquement fermée par ses hautes montagnes. Il y a plusieurs siècles, le Valais était colonisé d’une part par l’Est et d’autre part par le Nord – aujourd’hui, c’est la raison pour laquelle le canton est bilingue (allemand et français). La frontière linguistique longe la petite rivière Raspille entre Sierre (Siders) et Salgesch.

La nature a également un impact sur la culture. Les conditions climatiques favorables ont conduit à l’implantation de grandes surfaces de vignes. Le Valais est le plus grand producteur de vin de Suisse, devant le canton de Vaud. Le Valais possède un total de 48 km2 de vignobles. Le cépage le plus couramment cultivé est le Pinot Noir (rouge), suivi du Chasselas-Fendant (blanc). Le Fendant est une appellation d’origine protégée pour les vins blancs du Valais. La Dôle est également un vin certifié AOC. Au total, près de 60 cépages différents sont cultivés. La vigne et le vin sont également l’occasion de nombreuses fêtes populaires : la marche des cépages, la Wii-Grill-Fäscht, la Source du vin, etc. On dit généralement que les Valaisans aiment faire la fête, qu’ils sont très sociables et qu’ils boivent bien.

Pour les oreilles étrangères, le dialecte du Haut-Valaisan a une sonorité particulièrement particulière. En fait, le valaisan allemand (« Wallisertiitsch »), une variété avec un haut degré de Swissstalianisme, est quelque peu différent des autres dialectes suisses : Non seulement il y a des particularités lexicales dues à la proximité de l’italien et du français, mais en fait le dialecte diffère aussi grammaticalement. L’allemand du Valais, par exemple, a un pluriel à trois formes.

Les chiffres les plus importants :

  • Population : 341 463 habitants (en 2018), dont 23 % de ressortissants étrangers.
  • Capitale : Sion (Sion), 34 599 habitants (fin 2017)

> En savoir plus sur la nature valaisanne
> En savoir plus sur l’œuvre valaisanne